Qui suis-je ?

Assistante sociale et licenciée en criminologie, je travaille depuis plus de dix ans dans le secteur de l’Aide à la Jeunesse ; secteur attentif, à sa manière, au bien-être à divers niveaux.

Je suis originaire du Brabant Wallon, mariée et maman de deux enfants.

J’ai fait connaissance avec la kinésiologie afin de résoudre une difficulté personnelle. Les résultats très positifs de cette pratique professionnelle sur mon développement personnel m’ont amenée à vouloir découvrir par moi-même le fonctionnement et l’étendue de la kinésiologie.
Séduite par les découvertes de cette pratique, je m’y suis formée professionnellement.

Mes formations

En 2004, je me suis formée à la thérapie familiale et systémique au C.F.T.F. à Liège. Ma motivation était d’élargir ma « palette d’outils » nécessaire à l’aide qu’on me demande d’apporter journellement aux familles et aux enfants avec lesquels je travaille. Ce fut une très belle découverte et un premier accès en profondeur à l’histoire personnelle et familiale de ce public.

Depuis 2010, je me forme à la kinésiologie à l’Institut Belge de Kinésiologie (IBK) à Rixensart ainsi qu’à l’Institut Mosan de Kinésiologie (IMKS) à Namur.
Une formation continue à cette pratique professionnelle me permet de développer davantage l’éventail des techniques utilisées pour aider les personnes en recherche d’un mieux-être.

Outre ces nombreux modules de formations spécifiques à la kinésiologie, j’ai suivi des formations sur l’utilisation des fleurs de Bach et des huiles essentielles au centre Heklore à Court-Saint-Etienne.

Leur utilisation est souvent complémentaire au travail réalisé lors d’une séance de kinésiologie et permet un apaisement, un mieux-être, un renforcement des défenses immunitaires,… chez la personne.