Techniques de soins énergétiques complémentaires

En complément de ma pratique de la kinésiologie, je peux aussi être amenée à utiliser différentes techniques de soins énergétiques : l’énergie du Reiki, le sons des bols tibétains, le pouvoir des cristaux, les fleurs de Bach, les huiles essentielles,…

Le choix de ces techniques de soin va dépendre des besoins spécifiques de votre corps.
Ces outils complémentaires très puissants agissent sur la globalité de votre être et contribuent, tout autant que les équilibrations spécifiques à la kinésiologie, à relancer le processus d’auto-guérison de votre corps.

Comme pour la kinésiologie, ces soins énergétiques sont complémentaires à la médecine conventionnelle et permettent d’agir au niveau physique (santé), mental (pensées), émotionnel (émotions) et spirituel (aspirations profondes) pour permettre à chacun d’atteindre ses objectifs de bien-être et de bonheur.

Le Reiki

Le reiki est une technique de soin énergétique par laquelle le thérapeute canalise et transmet l’énergie universelle au patient par l’imposition des mains.
Cette méthode apporte un supplément d’énergie qui réharmonise, revitalise et détend profondément le corps.

Les bols chantants tibétains

Bols-700x360

Le son et les vibrations provoqués par ces bols composés de multiples métaux se propagent dans toutes les cellules de votre corps et permettent la réharmonisation des chakras, corps énergétiques,…
Les enfants les adorent et les adultes apprécient fortement l’apaisement qu’ils apportent.

« Le son du bol chantant touche ce qu’il y a des plus profond en nous, il fait vibrer l’âme. Le son soulage les tensions, mobilise les défenses naturelles et libère les énergies créatrices »

Peter Hess – Constructeur de bols tibétains

Les cristaux

cristaux-700x360

L’utilisation des pierres ou des cristaux en thérapie s’appelle la lithothérapie, un soin basé sur l’influence subtile qu’apportent les minéraux.

Au cours de mes séances il n’est pas rare que j’utilise les propriétés thérapeutiques et vibratoires des cristaux pour aider votre organisme à retrouver son équilibre. L’impact positif et énergétique des pierres n’est plus à démontrer tant elles sont utilisées dans toutes les civilisations depuis des milliers d’années.
Placées sur le corps au niveau de vos chakras (centres d’énergie) ou tenue dans la main elles apportent leurs bienfaits durant la séance. Elles peuvent également être portées en bracelet, en collier ou dans la poche durant quelques mois pour un travail plus en profondeur.

Tout comme l’utilisation des bols tibétains, les pierres font le bonheur des enfants !

Les fleurs de Bach et huiles essentielles

Les fleurs de Bach sont des préparations florales naturelles utilisées pour rétablir l’harmonie émotionnelle du corps qui peut se trouver perturbée de manière passagère ou régulière.
Elles ne visent pas à soigner une maladie en tant que telle. Elles aident la personne qui souffre à apaiser ses émotions fortes, négatives, ses humeurs afin de retrouver apaisement, sérénité, joie,…
Elles sont d’une grande aide dans la gestion de la solitude, de la sensibilité, de l’inquiétude, de la tristesse, de l’incertitude,… Elles donnent un coup de pouce à la personne qui souhaite retrouver l’équilibre et le bien-être.

L’aromathérapie, l’utilisation des huiles essentielles, est connue depuis des millénaires.
Considérées par les civilisations antérieures comme l’âme des plantes, les huiles essentielles n’ont pas seulement un effet guérisseur sur le corps physique. Elles ont aussi une action sur notre système hormonal et agissent sur notre état psycho-émotionnel et spirituel.
C’est dans ce cadre et via leurs puissants messages qu’elles m’accompagnent dans les séances de kinésiologie. Outre leurs effets bien connus sur le système immunitaire du corps, elles permettent également des prises de conscience, de l’apaisement et un mieux-être.

La psychogénéalogie

A notre naissance nous héritons d’un bagage génétique mais pas seulement… Les secrets de famille, les non-dits, les conflits familiaux non résolus, les deuils non faits, les injustices, les traumatismes, les déracinements,… font aussi parties de notre héritage !
Tout ce qui n’a pas été « digéré » ou correctement exprimé/verbalisé par nos aïeux peut refaire irruption et nous impacter, nous et les générations suivantes.
Cet héritage invisible peut prendre la forme de mal-être inexpliqué, de blocages, de maladies, de morts prématurées, d’accidents,… Nous pouvons ainsi être amené à répéter inconsciemment des situations ou de comportements de génération en génération.
L’objectif du travail que je fais en séance autour de cet héritage est d’aider la personne à prendre conscience de ces schémas répétitifs pour s’en détacher au mieux et être pleinement elle-même.